Seigneur Jésus, toi le Ressuscité, je crois que tu es réellement présent dans le Très Saint Sacrement de l’Eucharistie.

 

Je crois que tu te donnes à ton Église et que tu veux te donner à moi dans ce sacrement de ta vie livrée par amour.

 

Je crois que tu te tiens à ma porte et que tu frappes ; et je sais que, si quelqu’un entend ta voix et ouvre sa porte, tu entreras chez lui ; tu prendras ton repas avec lui, et lui avec toi (cf. Ap 3,20).

 

Tu connais le vrai désir que j’ai de te recevoir pour que ma vie soit une véritable offrande pour ta gloire et le salut du monde.

 

Mais, puisque je ne peux pas te recevoir sacramentellement, maintenant, viens spirituellement faire ta demeure en moi et me fortifier de ta présence.

 

Fais que jamais je ne sois séparé de toi et que, par toi, je sois uni au Père et à mes frères, les hommes.

 

Amen.

 

Abbé François Gourdon.