Veni Sancte Spiritus

Version originale en latin

“Veni, Sancte Spiritus, et emitte caelitus lucis tuae radium.

Veni, pater pauperum, veni, dator munerum veni, lumen cordium.

Consolator optime, dulcis hospes animae, dulce refrigerium.

In labore requies, in aestu temperies in fletu solatium.

O lux beatissima, reple cordis intima tuorum fidelium.

Sine tuo numine, nihil est in homine, nihil est innoxium.

Lava quod est sordidum, riga quod est aridum, sana quod est saucium.

Flecte quod est rigidum, fove quod est frigidum, rege quod est devium.

Da tuis fidelibus, in te confidentibus, sacrum septenarium.

Da virtutis meritum, da salutis exitum, da perenne gaudium. Amen.”

Version française

“Viens, Esprit Saint, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.

Viens en nous, père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.

Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes adoucissante fraîcheur.

Dans le labeur, le repos, dans la fièvre, la fraîcheur, dans les pleurs, le réconfort.

O lumière bienheureuse, viens remplir jusqu’à l’intime le cœur de tous tes fidèles.

Sans ta puissance divine, il n’est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.

Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.

Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, rends droit ce qui est faussé.

A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient donne tes sept dons sacrés. 

Donne mérite et vertu, donne le salut final donne la joie éternelle. Amen.”

 

Prier avec Marie en ce mois de Mai

 

Dans la lumière de Pâques, dans l’attente de l’Esprit Saint,

nous prions d’un même cœur avec la Vierge Marie,

unis aux malades.

 

Vierge Marie, perdue dans la grande foule des humbles de la terre,

Vierge des pauvres, prie pour nous et avec nous.

 

Notre-Dame du Marillais, Notre-Dame des Gardes,

Notre-Dame des Ardilliers, Notre-Dame de Béhuard,

Notre-Dame de la Vectaie (la Cornuaille), Notre-Dame de Montplacé (Jarzé)

Notre-Dame l’Angevine,

Notre-Dame de Pitié, Notre-Dame des Victoires,

prie pour nous et avec nous,

prie pour notre paroisse et pour notre diocèse d’Angers.

Garde nos cœurs fidèles à Jésus.

 

Notre-Dame des EHPAD,

Notre-Dame des hôpitaux,

Notre-Dame des écoles,

nous te confions les isolés, nos familles, nos malades, nos soignants.

Garde-nous tous dans la confiance et l’espérance.

 

 

Loué sois-Tu, Seigneur !

Accepte mes deux mains

tendues pour T’accueillir,

tendues pour Te porter,

tendues pour Te donner,

comme jadis Marie

dans son acte de foi

et comme au Golgotha

les deux bras de la Croix.

Mes mains, Seigneur,

apprends leur à soigner

celui qui est blessé,

apprends leur à porter

le Christ qui s’est donné,

apprends leur à bénir,

apprends leur à aimer.

Alors toutes ces mains

réunies dans l’Amour

construiront chaque jour

de nouveaux lendemains

Alors toutes ces mains

Te béniront, Seigneur,

Et pour toutes nos mains

qui sont aussi Tes mains

loué sois-Tu, Seigneur

(Anonyme)

 

 

Prière d’ouverture de la messe votive « EN TEMPS DE PANDÉMIE »

 

Seigneur Dieu, en tout danger tu es notre refuge
et c’est vers toi que, dans la détresse, nous nous tournons ;
nous te prions avec foi :
regarde avec compassion ceux qui sont dans la peine,
accorde à ceux qui sont morts le repos éternel,
le réconfort à ceux qui sont en deuil,
aux malades la guérison,
la paix aux mourants,
la force au personnel soignant,
la sagesse à ceux qui nous gouvernent
et, à tous, le courage de progresser dans l’amour ;
ainsi, pourrons-nous ensemble
rendre gloire à ton saint Nom.
Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur,
qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint-Esprit,
Dieu, pour les siècles des siècles.

 

 

Pour les soignants

 

Seigneur,

 

Merci d’avoir semé dans le cœur de certains

Le don, le talent et la force de prendre soin.

Ce désir étonnant de remettre debout

Ceux que la maladie avait mis à genoux.

 

De celui qui nettoie à celle qui opère,

De celle qui rassure à celui qui transfère.

Tu as placé dans le cœur des soignants

Un trésor plus précieux que l’or et l’argent.

 

Mon Dieu, bénis ceux qui jour après jour

Affrontent la souffrance avec tant de bravoure.

Maudis les puissants qui depuis des années

Sur l’autel de l’argent les ont tous sacrifiés.

 

Donne à nos soignants la force de tenir

Contre cette épidémie dont nous craignons le pire.

Donne à chacun de nous d’agir avec raison

Pour ne pas rendre impossible leur mission.

 

Que cette épreuve soit une prise de conscience,

Que leurs cris d’hier étaient plein de bon sens.

Aujourd’hui, chacun d’eux est pour nous un exemple.

Demain, nous chasserons les marchands du temple.

 

Prière réalisée par la Mission Ouvrière du diocèse de Lille

 

 

De Thiery Fourchaud, inspiré de la Bible et des écrits de Léandre Lachance ;

Publication autorisée par Mgr Sherrer, évêque de Laval.

 

LA PRIÈRE DU OUI – Mes Oui pour aujourd’hui

 

Jésus me dit : « Que ton oui soit oui, et que ton non soit non » (Jc 5,12)

Par le OUI de Marie j’entre dans mon OUI à Dieu.

Oui Seigneur, j’accueille Ton Amour et je me laisse aimer,

Très Sainte Trinité : Père, Fils et Saint Esprit je Vous adore de tout mon être !

OUI Jésus, j’ai confiance en Toi !

 

Oui Père, je m’accepte tel que je suis,

J’accueille ma petitesse et j’accepte de me laisser transformer par Toi,

Je Te donne mes faiblesses et mes limites. Oh, Christ viens vivre en moi !

Jésus, fais couler Ton Précieux Sang dans toutes mes blessures,

Père, j’accueille Ta Miséricorde qui vient guérir ma misère.

 

Oui Père, j’accepte les autres tels qu’ils sont sans vouloir les changer,

Je Te confie totalement chacun et chacune afin que Tu t’en occupes.

 

Oui Père, j’accepte les événements tels qu’ils sont, bons ou mauvais, 

Je Te donne toutes les clefs de ma vie pour que Tu la conduises,

Oui, je crois que Tu prends soin de toute ma vie jusqu’au moindre détail.

 

Oui Jésus, j’accepte de Te mettre à la première place et d’être centré sur Toi,

Oui Saint-Esprit je T’ouvre tout grand mon cœur, remplis-moi de Toi !

Oui Mon Père je m’abandonne à Toi, que Ta volonté soit faite et non la mienne !

Prends le contrôle de ma vie. Père, entre tes mains je remets mon esprit !

 

Amen !

 

 

De Pierre Talec (Un Grand Désir, le Cerf)

 

Comme un malade

dans sa nuit blanche

attend l’aurore,

Seigneur,

Nous cherchons Ta présence

dans la fièvre de ce temps.

 

Dieu Trinité,

Tu es Celui que mon cœur cherche,

Toi l’Unique ! Père – Fils – Esprit

Singulier Pluriel…

pour les siècles des siècles !

 

 

De Michel Quoist (Prières, Ed Ouvrières)

 

Être là devant toi, Seigneur, et c’est tout.

Clore les yeux de mon corps,

clore les yeux de mon âme,

et rester immobile, silencieux,

m’exposer à Toi qui es là, exposé à moi,

être présent à Toi, l’infini présent.

 

J’accepte de ne rien sentir, Seigneur,

de ne rien voir, de ne rien entendre,

vide de toute idée, de toute image,

dans la nuit.

 

Me voici simplement

pour te rencontrer sans obstacles,

dans le silence de la foi,

devant toi, Seigneur

 

 

De Charles Singer (Alléluia, Tu es vivant, Ed Fleurus)

Vers Toi, Seigneur,

je lève les yeux.

je ne te cache rien,

Tu me regardes

et c’est comme un grand soleil

posé sur moi.

 

Tu es là : c’est le repos.

Tu es là

et je suis comme à l’abri

d’un grand rocher.

Tu es là

et vers toi

je lève les yeux.

 

 

 

Prière proposée par les évêques de la COMECE et de la CCEE (évêques européens)

 

 

Voici un chant écrit par le Père Albert-Marie Meriau prètre du diocèse de Luçon et CR de clan et de Route école (formation des chefs routiers), l’air est celui de « L’appel de la route » chant que nous chantons lorsqu’un routier prend son départ routier.

Pour ceux qui se retrouvent seuls chez eux en ces jours…

Ohé, garçon, garçon…

 

Tu es là, compagnon de galère,
jeune étudiant en ta piaule de misère,
ou vieux frère à jamais célibataire,
isolé, comme perdu, cherchant de l’air.

 

De ce petit studio, perché haut, sans balcon,
n’ayant que murs et toitures pour seul horizon,
sans confrères ni collègues, sans autres compagnons
que les tristes discours de la télévision,

 

je te salue, frère routier,
toi qui n’as pas pu t’évader,
t’enfuir pour aller te cacher
dans une contrée plus abritée.

 

Une longue piste a commencé,
à parcourir sans renâcler,
fait pour servir et pour sauver,
vers ton calvaire dois avancer.

 

E ultreïa, frère routier,
par l’Angelus, prie chaque jour,
Frère de la route, frère à jamais,
reste debout, combat toujours.

 

Avec tes pairs, ô Paladin,
vers l’infini trace un chemin.
Par ta prière, comme les saints,
de tous les gueux sois un soutien.

 

Qu’ils soient mariés ou comme toi,
Pour chacun d’eux, plein d’espérance,
Offre au Seigneur tous tes silences
car il s’est fait ta récompense.

 

 

Prière du Pape François à Saint Joseph,

pour l’éradication du coronavirus

Éclaire les responsables du bien commun, afin qu’ils sachent – comme toi – comment prendre soin des personnes qui leur sont confiées.

Donne l’intelligence de la science à ceux qui recherchent des moyens adéquats pour la santé et le bien-être physique de leurs frères et sœurs. 

Soutiens ceux qui se dépensent pour les nécessiteux: bénévoles, infirmières, médecins, qui sont en première ligne pour soigner les malades, même au prix de leur propre sécurité.

Bénis, Saint Joseph, l’Eglise: à commencer par ses ministres, fais d’elle un signe et un instrument de ta lumière et de ta bonté.

Accompagne, Saint Joseph, les familles: par ton silence priant, construis l’harmonie entre les parents et les enfants, surtout les plus petits.

Préserve les personnes âgées de la solitude: ne laisse personne dans le désespoir de l’abandon et du découragement.

Réconforte ceux qui sont plus fragiles, encourage ceux qui vacillent, intercède pour les pauvres.

Avec la Vierge Marie, prie le Seigneur de libérer le monde de toute forme de pandémie.

Amen.

 

 

Prière à saint Joseph

Homme juste par ta foi,

Tu as été trouvé digne

De recevoir la garde des mystères du Salut.

Toi qui as su prendre soin de la Vierge Marie,

Et écarté d’elle tout danger,

Tu t’es fait protecteur du Christ-Seigneur

Dans la vulnérabilité de son enfance.

Vivante image de la tendresse de Dieu,

Modèle d’époux et de père,

Tu es le gardien vigilant de l’Église,

Le soutien et le consolateur des familles.

Nous te le demandons avec confiance :

Daigne implorer pour nous la miséricorde de Dieu

en ce temps d’épidémie que nous connaissons,

Afin que le Seigneur écarte de nous le mal.

Intercède pour ceux qui sont morts,

Réconforte les malades,

Protège et inspire ceux qui les soignent.

Accorde-nous de demeurer dans la confiance et la paix

Et fais que nos cœurs ne se ferment pas aux besoins de nos frères,

Mais demeurent ouverts à la détresse des hommes

Dans un amour de plus en plus sincère et fraternel.

Saint Joseph, prie pour nous, Garde-nous, Protège-nous. Amen.

Prière proposée par Mgr Aupetit, archevêque de Paris.

Prière en temps d’épidémie

Saint Roch et Saint Sébastien, amis du Seigneur Jésus, vous qui avez connu l’épreuve de la souffrance et de la maladie, soyez aujourd’hui les ambassadeurs de notre prière auprès de Dieu notre Père.

En ce temps d’inquiétude et d’incertitude, nous recourons à vous avec confiance pour demander votre intercession.

Comme nos aïeux en Provence qui n’ont jamais désespéré de Dieu dans les pires moments des épidémies de peste et se sont toujours confiés à vous, nous renouvelons cette fidélité à l’heure du coronavirus qui nous frappe aujourd’hui.

Grand Saint Roch, grand Saint Sébastien, vous qui contemplez le visage de Dieu dans la gloire du ciel, voyez vos frères et sœurs d’ici-bas qui sont aux prises avec les flèches de la maladie aux quatre coins du monde.

Vous qui goûtez la plénitude de l’amour du Saint-Esprit, demandez-lui pour nous la fraîcheur dans la fièvre, la guérison pour ce qui est blessé.

Vous que la Sainte Vierge Marie a présenté à Dieu après l’épreuve, demandez-lui de nous prendre dans son manteau de miséricorde et de dire à son Fils que nous manquons du vin de la joie.

Vous qui avez risqué votre vie pour annoncer à tous la Vie qui est en Jésus, confiez au Divin Médecin toutes les personnes qui luttent au chevet des malades, qui se dépensent pour leurs frères et cherchent pour développer des traitements.

Vous qui avez vécu en fils de l’Église en toutes circonstances, priez pour que les chrétiens donnent à tous le témoignage humble de leur confiance paisible, de leur charité active, et de leur espérance invincible qui viennent du Cœur du Christ.

Vous qui ne vous êtes jamais résignés au mal, obtenez-nous de ne céder ni au fatalisme ni à la panique, mais d’avancer dans ces quarante jours de Carême les yeux fixés sur la croix de Jésus, mort et ressuscité, en qui est la victoire totale et définitive sur le mal.

Glorieux Saint Sébastien et Saint Roch, nos amis dans la difficulté, demandez-le à Dieu notre Père, par Jésus-Christ notre Seigneur, qui vit et règne avec Lui dans l’unité du Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

Saint Roch, priez pour nous. Saint Sébastien, priez pour nous.

Prière écrite par un prêtre du diocèse, publiée avec l’autorisation de Monseigneur Christophe Dufour, archevêque d’Aix et Arles. Aix-en-Provence, le 12 mars 2020

Regarde avec bonté, Dieu notre Père,

toute la paroisse que nous formons.

Par la force de ton Esprit-Saint,

Donne-lui la vitalité

et le dynamisme missionnaire

dont elle a besoin,

pour qu’à l’exemple de la Vierge Marie,

elle puisse vivre et témoigner

de ta présence et de ton amour

au cœur de la Cité

et au milieu du Monde.

Par Jésus le Christ, notre Seigneur.

Amen.

Supplication à la manière des psaumes

 

Mon Dieu prend pitié de nous ! N’appesantit pas ta main sur ton peuple. Certes nous avons péché nous sommes allés trop loin, notre société est imbue d’elle-même… et maintenant Seigneur tu vois ma détresse, mon chagrin… les lieux de culte sont fermés – Nos prêtres, tes serviteurs,  n’y célèbrent plus. Vas-tu nous laisser dans l‘abandon et nous cacher ta face ? Vas-tu nous délaisser et nous laisser errer sans berger ? Tu es notre Berger ô Seigneur, ô Dieu saint.  Sois notre Père prodigue, ne nous tiens pas rigueur. Sans toi, nous sommes sans consistance ô mon Dieu, Dieu-Amour. Que ta Tendresse s’infiltre en nos cœurs, que ton Amour inonde nos esprits.  Ne tarde plus Seigneur, ne tarde plus ! Viens nous délivrer de ces virus diaboliques qui nous enserrent. Qu’ils ne soient pas les plus  forts mais que Toi Seigneur tu nous aides et nous consoles en triomphant de l’ennemi… Mais cependant que ta volonté soit faite en tout et partout et que ton Nom soit enfin sanctifié. Seigneur garde moi. Entend ma plainte ! J’ai fait de toi mon refuge. Ne me déçoit pas, car je n’ai d’autre bonheur que toi. Amen.

Une paroissienne

 

Prière à Saint Roch

pour se protéger de l’épidémie du coronavirus

Saint Roch,
Vous avez soigné avec tant de générosité,
de charité, les malades atteints de la peste.
Dieu vous a accordé plusieurs fois de guérir
par le signe de la Croix,
des malades considérés comme perdus.

Avec grande confiance, nous nous adressons
à vous et nous vous supplions :
Intercédez auprès du Seigneur,
Pour nous obtenir amélioration, guérison,
Si Dieu le permet, dans les maladies graves.

Préservez-nous des épidémies,
Secourez-nous dans les maladies du corps,
Mais aussi de l’âme.
Avec grande confiance, nous vous prions
De nous protéger de la foudre dans les orages.

Saint Roch, priez pour nous.
Cœur Sacré de Jésus, j’ai confiance en vous,
Cœur douloureux et immaculé de Marie, priez pour nous. Amen.

 

Prière du Sub tuum

Sous votre protection nous venons nous réfugier, Sainte Mère de Dieu ;

ne rejetez pas les prières que nous vous adressons dans nos besoins ;

mais délivrez-nous de tous les dangers, Vierge glorieuse et bénie.

 

 

Angelus

L’ange du Seigneur annonça à la Vierge,

Qu’Elle serait la Mère du Sauveur.

Je vous salue Marie, pleine de grâce. Le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort.

Voici la Servante du Seigneur,

qu’il me soit fait selon votre parole.

Je vous salue Marie…

Et le Verbe en Elle s’est fait chair, conçu du Saint-Esprit,

et Il a habité parmi nous.

Je vous salue Marie…

Priez pour nous, sainte Mère de Dieu,

afin que nous soyons rendus dignes des promesses de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Prions. Que Ta Grâce, Seigneur notre Père, se répande en nos âmes. Par le message de l’Ange, Tu nous as fait connaître l’Incarnation de Ton Fils bien-aimé. Conduis-nous, par sa Passion et par sa Croix, jusqu’à la gloire de sa Résurrection, par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

 

 

Prière du soignant


Seigneur
Médecin suprême qui soigne et qui guérit,
Je m’agenouille devant Toi
Car c’est de Toi que vienne tout bien et tout don parfait
Tu m’as choisi pour Te servir,
Te soulager et te soigner dans les plus pauvres,
Atteints et diminués dans leur corps, leur cœur et leur esprit.
Fais-moi prendre pleinement conscience
Du privilège qui est le mien d’être à ton service.
Je t’en prie,
Donne à ma main l’habileté et la douceur aimante,
A mon esprit la perspicacité,
A ma bouche les mots qui apaisent,
A mon regard la tendresse et la bienveillance,
Et à mon cœur tout l’amour que Tu attends.
Fais que je ne regarde pas le temps
Que je vais passer auprès de Toi souffrant.
Donne-moi de m’engager sincèrement à ton service
Et accorde-moi la force de prendre, pour l’amour de Toi,
Une part du fardeau de mes frères souffrants.
Enlève de mon cœur tout scrupule et toute mondanité
Pour qu’avec la foi simple d’un enfant,
je puisse m’appuyer sur Toi.
Amen.  Mère Teresa